The Lifestyle of the Samurai and their Lords

The Lifestyle of the Samurai and their Lords

La zone des anciennes résidences de samouraïs de Naga-machi Buke Yashiki

Les vestiges des résidences des vassaux de la famille de Kaga Maeda

La ville de Kanazawa s’est développée autour du château du Domaine de Kaga et était dirigée par la famille Maeda jusqu'en 1868 (soit environ 280 ans) après l’installation de Toshiie Maeda au Château de Kanazawa en 1583. Les résidences de deux des huit vassaux en chef du Domaine de Kaga se trouvaient dans la zone de Naga-machi où les samouraïs (guerriers japonais au service d'un daimyo) des hautes et moyennes classes vivaient. Avec l'arrivée de l'âge moderne, l’aspect des résidences a changé mais les étroites ruelles et les murs en boue de la porte Nagayamon (porte d’une suite de maisons), conservent cependant encore intacte l’ambiance des époques passées.

Les murs en boue ont été bâtis avec des pierres et de la boue insérées dans un moule et durcies. Les toits sont recouverts de minces plaques de bois. Bien que certains murs en boue vieux de plus de 100 ans soient encore debout, la majeure partie a été reconstituée. Kanazawa connaît de fortes chutes de neige pendant l’hiver. Afin d'empêcher que les murs en boue ne s’effritent au moment du dégel au printemps, des nattes de paille appelées « Komo » sont utilisées pour les protéger chaque année à partir du début décembre jusqu’à la mi-mars.

Le canal d'Onosho qui coule autour de la zone est l’un des plus anciens canaux de Kanazawa et constituait une voie d'eau importante pour l’acheminement des marchandises du port jusqu’à la ville sous le château.

La zone des anciennes résidences de samouraïs de Naga-machi Buke Yashiki
1 minutes

La résidence des samouraïs de la famille Nomura

Il s’agit des vestiges de la résidence de la famille Nomura qui a successivement occupé des fonctions élevées génération après génération sous le règne de la famille Maeda. La maison a un plafond décoré entièrement réalisé en cyprès japonais et des Fusuma-e (peintures sur des panneaux de portes coulissantes) créés par le peintre personnel de la famille Maeda. Le jardin à l'intérieur de la résidence abrite un myrica rubra (famille du laurier) vieux de plus de 400 ans et une source aux méandres ponctués de rochers rares aux formes étonnantes.

La résidence des samouraïs de la famille Nomura
3 minutes

La résidence de la famille Takada, vassale de Kaga

La porte Nagayamon (porte d’une suite de maisons) des Takada, une famille samouraï de classe moyenne, a été restaurée. Comportant une pièce pour les domestiques et une écurie, elle permet aux visiteurs de découvrir le rôle des samouraïs de classe moyenne et de leurs domestiques et la vie à l’époque. Son jardin agencé pour une promenade circulaire autour de l’étang dont l’eau est puisée dans le canal d’Onosho est l’un des aspects les plus pittoresques de ces vestiges.

La résidence de la famille Takada, vassale de Kaga
3 minutes

Le Musée historique Ashigaru Shiryokan

Les maisons des Shimizu et des Kozai qui étaient des familles de guerriers de basse classe ont été reconstituées à cet emplacement. Les visiteurs peuvent y découvrir la vie simple et le rôle des guerriers qui vivaient dans ces maisons humbles pourvues d’une cour.

Le Musée historique Ashigaru Shiryokan
10 minutes

Le Sanctuaire Oyama

Le sanctuaire dédié à Toshiie Maeda a été déplacé à son emplacement actuel en 1873. L’entrée principale est un mélange unique d’éléments architecturaux religieux japonais, chinois et européens traditionnels et a été classée au Patrimoine culturel important du Japon en 1875. L’un des plus pittoresques aspects du sanctuaire d'Oyama est son jardin agencé pour une promenade circulaire autour de l’étang pourvu d’une île artificielle et d’un pont réalisés à l’image des anciens instruments de musique comme le biwa (luth japonais piriforme à plusieurs touches et cordes en soie).

Le Sanctuaire Oyama
2 minutes

Le Parc du Château de Kanazawa

es ruines du château où résidait la famille Maeda du Domaine de Kaga

En 1583, le seigneur Toshiie Maeda, qui était le premier vassal de Hideyoshi Toyotomi, s’établit à Kanazawa. La famille Maeda qui résidait dans le Château de Kanazawa dirigea le Domaine de Kaga (régions actuelles d’Ishikawa et de Toyama) pendant plus de 280 ans. La tour maîtresse du château brûla dans un incendie par le passé et ne fut jamais reconstruite mais d’autres fortifications furent érigées en de nombreuses occasions. La porte d’Ishikawamon, reconstruite en 1788, et le Sanjikken Nagaya (entrepôt d’une quarantaine de mètres de long) reconstruit en 1858 ont été conservés jusqu’à nos jours. (Tous deux sont classés au Patrimoine culturel important du Japon).

Hishiyagura, Gojikken Nagaya, et Hashizumemon Tsuzuki Yagura

Le Hishiyagura (tourelle en forme de diamant), le Gojikken Nagaya (entrepôt d’environ 80 mètres de long) et le Hashizumemon Tsuzuki Yagura (tourelle protégeant la porte à proximité) sont d’imposantes fortifications en bois qui reproduisent leur aspect d’origine d’il y a environ 125 ans. Les tourelles du côté droit et gauche surveillant la porte sont reliées au Gojikken Nagaya qui servait de dépôt d’armes. Les techniques traditionnelles de construction et les fonctions du château à l’époque sont présentées au public à l’intérieur des bâtiments.

Le Jardin Gyokusen 'inmaru

En 1634, Toshitsune Maeda, troisième de la lignée de seigneurs qui gouvernèrent le domaine de Kaga à l’époque féodale, entreprit l’aménagement de ce jardin. Abandonné à la fin de l’époque féodale, il a été entièrement restauré en 2015.

Eclairage de nuit : chaque vendredi, samedi et veilles de jours fériés, de la tombée du jour jusqu’à 21 heures.

Le Parc du Château de Kanazawa
  • La zone des anciennes résidences de samouraïs de Naga-machi Buke Yashiki
  • La résidence des samouraïs de la famille Nomura
  • La résidence de la famille Takada, vassale de Kaga
  • Le Musée historique Ashigaru Shiryokan
  • Le Sanctuaire Oyama
  • Le Parc du Château de Kanazawa

Recommend

To Top